Douceur sur le long terme malgré les giboulées ?
Douceur sur le long terme malgré les giboulées ? mercredi 13 mars 2019

Malgré des fluctuations de température en cette mi-mars, il semble que la douceur dominera...

d'actualités

Fin décembre 1970 : chaos sous la neige en vallée du Rhône
mercredi 26 décembre 2018

Cette fin 2018 s'annonce clémente en France. Il en fut tout autrement fin 1970, vers la moyenne vallée du Rhône notamment. La période a été marquée par des invasions froides venant d'Europe septentrionale entrant en conflit avec l'air méditerranéen chaud et humide, les reliefs du Massif Central et des Alpes déclenchant un soulèvement de masses d'air à l'origine de précipitations orageuses et neigeuses à la fois.


Les rues de Valence fin décembre 1970 - F. Chaboud pour Le Dauphiné Libéré

La Drôme et l'Ardèche furent les départements les plus concernés avec souvent 50 à 100 cm à toute altitude (80 cm à Privas à 306 m). Il est également tombé jusqu'à 50 cm sur les Cévennes, le Sud de la Loire, l'Ouest de l'Isère et sur l'Ouest des Hautes-Alpes (mais seulement 18 cm à Grenoble, pas grand chose sur les Savoie). A Montélimar (26), il a neigé faiblement de 23 h le 25 à 02 h le 26 puis en début d'après-midi du 26. Trois périodes critiques se sont ensuite succédé : 20 cm du 26 à 18 h 20 au 27 à 03 h 50, 43 cm du 27 à 13 h 15 au 28 à 04 h 30 puis 60 cm du 29 à 08 h 55 au 30 à 00 h30.


Hauteurs de neige au sol du 27 au 29 décembre 1970 - Marcel Jail - Revue de Géographie Alpine

La conséquence la plus spectaculaire (qui a surpris et indigné la population) fut l'arrêt complet du trafic routier sur l'autoroute et la nationale 7 entre Montélimar et Valence. Ainsi, le principal axe routier français présenta pendant plusieurs jours le spectacle de milliers de véhicules bloqués par l'hiver. Cette situation a résulté de facteurs multiples :
- une circulation particulièrement chargée, le 27 décembre était un dimanche et le dernier jour du week-end de Noël,
- des chutes de neige d'une ampleur non seulement exceptionnelle mais de plus soufflées par un fort mistral formant des congères sans cesse renouvelées,
- un froid intense succédant aux chutes de neige.
En outre, durant le week-end, les services de l'autoroute étaient très réduits et l'ampleur du phénomène n'est pas apparue immédiatement. 

 
Autoroute A7 fin décembre 1970 - Info Autoroute


Autoroute A 7 début janvier 1971 - E. Gentil pour Le Dauphiné Libéré

De nombreuses photos sont disponibles sur Mémoire de la Drôme.

 

D'autres détails du contexte météorologique de cet épisode exceptionnel sont développés sur cet article de la Revue de Géographie Alpine et via l'ouvrage "1956-1970 : Deux hivers exceptionnels dans la Drôme".

 

Retrouvez cet évènement météo et bien d'autres sur notre chronique et sur notre almanach