Le risque de sécheresse se précise
Le risque de sécheresse se précise mercredi 20 mars 2019

Les 19 mm tombés depuis le début de l'année à Perpignan établissent un record bas sur la...

d'actualités

Les flocons de neige de Noël
mercredi 26 décembre 2018

Nous n'eûmes point de neige en ce 25 décembre 2018 même si nos décorations de Noël reproduisaient les flocons à foisons.



Il faut dire que les designers ne manquent pas de modèles. Un flocon de neige est constitué d’un agrégat de minuscules cristaux de glace et les chances d'en trouver deux parfaitement identiques sont presque nulles. Ces cristaux de glace ont généralement la forme d'un prisme hexagonal. La grande variété des flocons découle du fait que toutes les faces de ce prisme ne se développent pas forcément à la même vitesse.

Le premier traité scientifique les étudiant a été publié par Kepler en 1611, complété par Descartes en 1635. 


Schématisation des flocons de neige par René Descartes en 1635 - Mathematical Socitey of Japan

En 1665, Robert Hooke publia les premiers dessins révélés au microscope optique. Wilson Bentley devint le premier photographe connu de flocons via son ouvrage "Snows Crystals" publié en 1931. Le physicien Ukichiro Nakaya établit dans la foulée les premières classifications, complétées depuis. 80 types de cristaux de neige sont répertoriés au sein de 8 catégories : plaquettes, étoiles, colonnes, aiguilles, dendrites, boutons de manchettes, particules irrégulières et les autres formes de précipitations solides. Les formes des flocons sont caractéristiques des conditions météorologiques dans lesquelles ceux-ci ont été créés puis ont voltigé : température, humidité, vent et même le champ électrique traversé durant leur chute.



Passionné par les flocons, le physicien américain Kenneth Libbrecht a créé un site internet entièrement consacré au sujet proposant d'étonnantes illustrations.