Tempête tropicale Iba : un phénomène rare en Atlantique Sud
Tempête tropicale Iba : un phénomène rare en Atlantique Sud mardi 26 mars 2019

Une tempête tropicale nommée Iba s'est formée en fin de semaine dernière au large des côtes...

d'actualités

Chronique 1905

Ecarts à la normale 1905

Repères historiques

Dans la guerre qui les oppose, les japonais dominent les russes
9 décembre : Séparation de l’église et de l’état. Albert Einstein publie ses travaux sur la relativité restreinte


Evènements météo marquants de l’année

1er au 3 janvier : le temps est glacial sur toute la France. Il neige fréquemment et les températures descendent à -16° à Clermont-Ferrand, -15° à Lyon, -13° à Toulouse, -12° à Versailles et -11° à Paris.


La Saône gelée à Mâcon - janvier 1905

29 janvier : un puissant anticyclone recouvre toute l’Europe et la pression atmosphérique atteint la valeur record de 1049,3 hpa à Paris.


21 au 24 février : abondantes chutes de neige un peu partout. Il tombe 15cm en région parisienne dans la journée du 23 février.


Neige à Paris Montmartre


Le Mans (72) sous la neige
 

Sablé sur Sarthe (72) sous la neige


La neige à Vesoul (70)







La neige à Versailles (78) - février 1905

Début mars 1905 : importante descente d'air froid et neige jusqu'en plaine (notamment sur les régions du Nord).


Neige de début mars 1905 à Paris : le saut de la "rivière", à l'hippodrome d'Auteuil

7 et 8 mai : il pleut sans discontinuer pendant 26h à Paris - c’est un record.


10 juin : il tombe l’équivalent d’un mois de précipitations en seulement 1 heure dans le nord de Paris où l’on signale d’énormes chutes de grêle.


16 juillet : l’un des plus violent orage sur la région parisienne - la forêt de St Germain en Laye, Enghien et Maisons-Laffitte sont véritablement ravagés par des grêlons géants.


 Le violent orage du 16 juillet 1905 en Région Parisienne

28 août : une tornade provoque d’énormes dégâts à l’est de Paris, entre St Maur et Champigny-sur-Marne.


septembre : extrêmement pluvieux - 25 jours de pluie à Besançon.


octobre : l’un des plus froid depuis 150 ans - le 22 octobre
, il gele absolument partout, y compris sur le littoral méditerranéen - le 23 octobre, de la neige est observée à Nancy.



29, 30 et 31 octobre : une violente tempête associée à une forte marée provoque des dégâts sur les côtes, notamment à Paramé (près de St-Malo) où les vagues ouvrent de nombreuses brèches dans la digue qui protège la ville.


Entre la plage de Rochebonne et la pointe de la Hoguette, 350 m digue de Paramé (35) cèdent sous la pression des vague et de la tempête du 29 octobre 1905.

13 novembre : violente tempête sur tout l’ouest de la France.

27 et 27 novembre : une autre tempête associée à un fort coefficient de marée occasionne de gros dégâts sur les côtes Bretonnes, notamment vers Paramé, Saint-Malo où certains digues sont fortement touchées.


Les digues de Paramé (35) détruites par la tempête des 27 et 28 novembre 1905

Ecarts à la normale 1905